10 idées pour remplir son carnet (et vraiment l’utiliser)

Les carnets de notes sont des trésors polyvalents qui peuvent non seulement vous aider à rester organisé, mais aussi à libérer votre créativité. Dans cet article, je vous partage 10 idées créatives pour tirer le meilleur parti de vos carnets de notes Avril & Novembre.

1. Bullet Journal

Le Bullet Journal, abrégé en “BuJo”, est une méthode d’organisation personnelle qui permet de gérer toutes vos tâches, vos rendez-vous et vos objectifs en un seul endroit. Votre carnet devient le cœur de votre système Bullet Journal, où vous créez des index, des trackers, des listes de tâches et des collections pour tout ce qui compte pour vous. Vous pouvez personnaliser les pages selon vos besoins, y ajouter des symboles et des couleurs pour organiser vos informations de manière efficace.

2. Carnet de Voyage

Lorsque vous partez à l’aventure, emportez votre carnet de voyage avec vous pour capturer les souvenirs de vos explorations. Il devient un journal visuel de vos escapades, où vous écrivez des récits détaillés, collez des souvenirs comme des billets de train, des cartes postales et des photos.

3. Carnet de Croquis / Doodles

Votre carnet se transforme en un espace créatif où votre imagination peut vagabonder. Utilisez-le pour dessiner, esquisser, griffonner, ou même créer des œuvres d’art complètes. Il est idéal pour exprimer votre créativité, explorer de nouvelles idées artistiques et documenter votre voyage artistique.

4. Journal Intime ou de gratitude

Votre carnet peut servir de journal intime, où vous notez vos pensées les plus intimes, vos rêves, vos préoccupations et vos expériences personnelles. Vous pouvez y écrire vos émotions, vos joies, vos peines et vos moments de réflexion. Il peut également être un journal de gratitude, où vous consignez chaque jour les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant.

5. Carnet d’Affirmations / Citations

Votre carnet devient un recueil d’inspiration, rempli de puissantes affirmations et de citations qui vous motivent et vous élèvent. Vous pouvez y écrire des affirmations personnelles pour renforcer votre confiance en vous, votre estime de vous-même et votre positivité. De plus, vous pouvez noter des citations de personnes inspirantes, des écrivains, des philosophes ou des amis qui vous touchent. Ce carnet est un lieu où vous pouvez puiser de la force et de l’inspiration à chaque fois que vous le parcourez.

6. Carnet de Recettes

Votre carnet se transforme en une cuisine personnelle pleine de délices. C’est l’endroit idéal pour noter vos recettes préférées, de la soupe maison de grand-mère aux cookies au chocolat parfaitement moelleux. En plus des ingrédients et des instructions, vous pouvez ajouter vos propres astuces de cuisine, des variantes pour personnaliser chaque plat et des notes sur les réussites et les ajustements à apporter. Votre carnet de recettes devient un héritage gourmand que vous pouvez partager avec vos proches, et c’est aussi un endroit pour documenter vos aventures culinaires, des échecs culinaires hilarants aux plats qui font sensation à chaque fois.

7. Carnet de Suivi de progrès

Votre carnet devient le témoin silencieux de votre évolution personnelle. Que ce soit dans votre parcours fitness, votre alimentation, votre apprentissage ou d’autres domaines de votre vie, il vous offre un espace dédié pour noter vos progrès. Créez des tableaux de suivi personnalisés où vous pouvez enregistrer des données telles que vos routines d’entraînement, vos repas sains, les livres que vous lisez, ou les compétences que vous développez. En suivant vos avancées, vous pouvez visualiser vos accomplissements, identifier les domaines à améliorer et rester motivé pour atteindre vos objectifs. 

8. Carnet de Listes

Votre carnet devient une collection de listes inspirantes qui donnent vie à vos projets et à vos rêves. Créez des pages spéciales pour différentes listes, comme les “Livres à Lire”, où vous notez tous les livres que vous souhaitez explorer, les “Concerts à Voir”, qui répertorient les artistes que vous aimeriez voir en live, les “Films à Regarder” pour garder une trace des films recommandés, ou encore votre “Bucket List” qui contient vos rêves et objectifs à réaliser tout au long de votre vie. Ces listes deviennent un rappel constant de toutes les aventures qui vous attendent, et vous pouvez cocher chaque élément au fur et à mesure de leur réalisation. 

9. Carnet de Vision Board

Votre carnet devient un lieu de visualisation de vos rêves et aspirations. Créez un “vision board” dans votre carnet en collant des images, des photos, des citations et des affirmations qui représentent vos objectifs et vos rêves. C’est un espace où vous pouvez mettre en lumière ce que vous souhaitez accomplir, que ce soit sur le plan professionnel, personnel, ou créatif. Votre carnet de vision board devient une source d’inspiration quotidienne, vous rappelant vos aspirations et vous motivant à travailler vers leur réalisation. 

10. Carnet Mind-Dump (décharge mentale)

Votre carnet devient un espace libérateur pour vider votre esprit. Utilisez-le pour noter toutes vos pensées, idées, préoccupations, et tout ce qui occupe votre esprit. Il devient ainsi est un endroit où vous pouvez déposer vos pensées en vrac, sans ordre particulier. Cela vous permet de vous décharger mentalement, de clarifier vos pensées et de gagner en clarté. Vous pouvez y noter des listes de choses à faire, des moments de créativité soudaine, des rêves à se rappeler, et bien plus encore. Chaque page devient un espace pour nettoyer votre esprit et vous sentir plus léger. C’est un moyen efficace de gérer le stress, d’organiser vos idées et de vous concentrer sur ce qui compte vraiment.

11. Bonus : comment j’utilise mes carnets

J’utilise mes carnets pour les esquisses de mes projet de céramiques. Je fait un croquis de l’objet que je voudrait réaliser, sa taille, les couleurs d’émail que je voudrait lui appliquer etc. Ainsi quand vient l’heure du cours, mes idées sont organisées et je peux profiter pleinement de la séance !

Je les utilise aussi quand je fais du crochet ou du tricot pour ne par perdre le fil de mon modèle. J’y note le nom du patron, la taille d’aiguilles ou de crochet, la laine et sa couleur. J’y note aussi les rangs de chaque partie du patron que je barre au fur et à mesure de la réalisation, comme ça je sais tout le temps où j’en suis très exactement dans la confection !

Vous pouvez faire de même avec un carnet de couture par exemple. Bref vous l’aurez compris, il n’y a pas de limites à ce que vous pouvez faire avec un carnet !

Retour au blog